Rechercher
  • Elodie Petitjean

5 façons de réduire la charge mentale

La journée du 10 octobre est la journée mondiale de la santé mentale. L’OMS (Organisation Mondiale pour la Santé) organise une campagne de sensibilisation en ligne sur le thème de la santé mentale. Le but est de sensibiliser sur tous les troubles mentaux.


Dans cet article, j’ai eu envie de vous parler plus particulièrement de la charge mentale: 8 françaises sur 10 déclarent être concernée par la charge mentale !




  • Est-ce que vous vous sentez dépassée ?

  • Est-ce que vous culpabiliser de ne pas réussir à achever tout ce que vous aviez noté sur votre TO-DO liste ?

  • Avez-vous l’impression d’être dans une course contre la montre ?


-> Il y a fort à parier que votre charge mentale soit élevée !


La charge mentale, qu’est-ce que c’est ?


C’est le fait de devoir penser à tout et de gérer tout en même temps: son travail, la liste des courses, passer au pressing, la réinscription des enfants à l’école, le repas à faire, appeler le médecin, etc. C’est le concept de la double-journée.


Elle touche principalement les femmes ainsi que les parents célibataires ou divorcés.


L’illustratrice Emma, a parfaitement expliqué ce qu’est la charge mentale dans son livre “Un autre regard -2”. Elle y explique notamment que dans notre société actuelle et à cause des conditionnements qui débutent dès notre plus tendre enfance, la femme est LA responsable du foyer et de son bon fonctionnement. Or nous non plus nous n’avons pas une passion dévorante pour les tâches ménagères !


En 2010, une étude réalisée par l’Insee a révélé que les tâches ménagères étaient la responsabilité des femmes à 65% et les tâches parentales à 71%. Or, il ne s’agit pas de se faire aider par son mari mais bien de partager les tâches de manière équitable. Se faire “aider” revient à accepter que la responsabilité entière des tâches ménagères revienne à la femme.


Heureusement, les choses bougent et les hommes participent de plus en plus aux tâches ménagères. Toutefois, ils ne prennent pas forcément l’initiative. C’est encore les femmes qui doivent y penser et doivent donner l’impulsion pour que leurs tendres moitiés effectuent ces tâches. C’est d’ailleurs ce qui épuisent les femmes: devoir penser à tout !


Les hommes et les femmes ont d’ailleurs une vision différente du quotidien et de la charge mentale comme le relève cette étude réalisée par l’IPSOS: 1 femme sur 2 ayant le sentiment de ne pas y arriver (51%), 43% ont le sentiment de ne pas pouvoir gérer contre seulement respectivement 38% et 37% des hommes.


Et toi, quelle est ta charge mentale la plus importante ?


En effet, il existe différent types de charges mentales :

  • La charge mentale ménagère : planifier et effectuer les tâches ménagères quotidiennes, hebdomadaire et celles plus rares (nettoyer les vitres, passer la tondeuse, etc), planifier les courses (faire les courses en hypermarché, chez le marchand de fruits et légumes bio, en épicerie en vrac, etc), arroser les plantes, relever le courrier, sortir les poubelles, etc.

  • La charge mentale parentale : le transport des enfants, les devoirs, RDV chez le médecin et autres spécialistes, les activités scolaires, les activités extrascolaires, les anniversaires des camarades, les achats des vêtements, les journées pédagogiques, les vacances scolaires, etc.

  • La charge mentale écologique : faire ses produits maisons (lessive, gel douche, dentifrice, produit vaisselle, déodorant, etc), recyclage des déchets (verts, cartons, alu, ferreux, piles, plastique), gérer le compost, récupération des pots en verres, récupération des eaux, échanges, dons et autres trocs, récupérer les emballages cadeaux, faire pousser ses fruits et légumes, etc.

  • La charge mentale financière : ramener autant d’argent que Monsieur quand nous cumulons déjà plusieurs jobs (même si certains ne sont pas reconnus commes des jobs) !

  • La charge mentale alimentaire : nourrir sainement sa famille, acheter des produits bios, éviter les produits industriels, trop gras, trop sucrés, trouver des recettes healthy sur internet, faire son pain, yaourt, kombucha, kéfir maison, passer son samedi à préparer les repas de la semaine afin de s’assurer que la famille mangera sainement et mangera à des heures décentes.

  • La charge mentale contraceptive : le stress lors des jours de retard de régle.


Reconnaître la charge mentale


Les symptômes de la charge mentale:

  • Le sentiment de de ne pas y arriver, de se sentir débordée, dépassée.

  • Avoir l’impression de manquer de temps, d’être toujours pressée

  • La fatigue

  • Le stress et l’irritabilité

  • La perte de mémoire (j’ai fermé le portail ?),

  • Faire des TO-DO listes mais ne jamais en voir le bout,

  • Culpabiliser et se comparer aux autres.


Tester votre charge mentale avec ce test préparé par Temps & Équilibre ici.


Alors comment réduire la charge mentale ?


1. Partager les tâches avec son conjoint (et ses enfants).


Les femmes se mettent beaucoup de contraintes et d’obligations que les hommes n’ont pas et ne jugent absolument pas utiles ou importantes. Il est donc important de communiquer avec son partenaire et ses enfants puis de répartir les tâches.


Une réflexion sur ce qui est vraiment important est à mon sens incontournable :

  • Est-ce que ça changera ma vie dans 5 ans si --- n’est pas fait ?

  • Qu’est-ce qui est vraiment important pour vous ?

Et tant pis si votre belle-mère trouve votre maison sale !


Enfin, lâcher prise par rapport aux tâches réalisées par notre conjoint ou nos enfants, ce n’est peut-être pas fait comme nous aurions aimé que cela soit fait mais au moins c’est fait.


2. Désencombrer son esprit


Notre esprit est souvent pollué consciemment ou inconsciemment par toutes les choses auxquelles nous devons penser, que nous devons faire comme payer la facture de la prof de yoga, renouveler tel abonnement, annuler cet abonnement là, appeler sa mère, répondre à cet email, prévoir le curetage des gouttières, aller à la déchetterie, sauvegarder ces fichiers, etc.


Notre cerveau n’est pas fait pour stocker mais pour créer, il est l’heure de faire de la place !


Lister toutes ces petites choses qui sont à faire va vous permettre de faire plus de place et de vous libérer l’esprit. Vous pourrez ainsi prioriser ces tâches par ordre d’importance, d’urgence, etc. C'est une liste à partager avec son conjoint et à afficher pour pouvoir les gérer, barrer tout ce qui a été géré et ajouter ce qui est nouveau.


3. Prendre du temps pour soi


Il est primordial de prendre du temps pour soi chaque jour, 20 à 30mn voir plus si possible. Vous avez besoin de souffler et de vous couper complètement de toute distraction ou sollicitation : Maman, il est où mon téléphone ?


Quelques activités pour faire baisser la pression :

  • Méditer,

  • Pratiquer la cohérence cardiaque,

  • Faire un sport de manière régulière (les 5 tibétains sont parfaits pour ça !) ,

  • Se ressourcer dans la nature,

  • Pratiquer le journaling (tout ce qui est sur le papier est sorti de votre tête !)

  • Une sortie entre copines (où vous pourrez pester contre votre moitié et vos enfants, ça fait toujours du bien !)

  • Recevoir une séance Access Bars©, qui permet de réduire le stress, l’anxiété et le bavardage mental. Plus d'infos ici: https://www.elodiepetitjean.com/bookings-checkout/access-bars-1h


4. Faire le vide avant de dormir :


Il est prouvé que la dernière chose à laquelle vous pensez avant de vous endormir est la première chose à laquelle vous penserez en vous réveillant. Sélectionner ces pensées avec soin !


Lorsque la charge mentale est trop forte, j’utilise l'exercice de la boîte. Je visualise que je rassemble toutes les tâches inachevées, les contrariétés, les choses auxquelles je dois penser, etc à l’aide d’un balai et que je dépose tout ceci dans une grosse boite puis je referme la boite avec son couvercle pour la nuit. Le lendemain, j’irais chercher dans la boite ce qui est vraiment important et qui peut être géré ce jour là.


Je pratique également les 3 kifs : je pense à 3 choses, 3 situations, 3 personnes qui m’ont fait kiffer aujourd’hui. Ça marche à tous les coups, je m’endors dans ces énergies de gratitude et de joie.




Est-ce que cet article t’a été utile ?


Réponds dans les commentaires, enovie moi un email à elodie@elodiepetitjean.com ou partages le sur les réseaux sociaux.


+687840110

©2019 by Elodie Petitjean. Proudly created with Wix.com